END - Splinters from an Ever-Changing Face

Ok fini de rigoler, jusqu'à présent on a parlé un peu prog, un peu "metal" mais on a pas encore couvert de vrais énervés ou de groupe "tractopelle".

Aujourd'hui on parle rapidement du premier LP du supergroup de hardcore : END.

Composé de :

  • Vocal - Brendan Murphy (Counterparts)
  • Guitarist - Will Putney ( Fit For An Autopsy)  
  • Guitarist - Gregory Thomas (ex-Misery Signals, ex-Shai Hulud)
  • bassist - Jay Pepito (Reign Supreme, ex-Blacklisted)
  • drummer - Billy Rymer (ex-The Dillinger Escape Plan)

Autant vous dire que les mecs sont pas venus enfiler des perles, mais plutôt fissurer vos baraques. Alors de quoi on se parle ? On se parle de Hardcore, et de hardcore hargneux de chez hargneux. Globalement on pourrait limite les comparer à des Converges énervés.

Alors ça blast sec, y'a des passages beatdown très vener, globalement le chanteur nous susurre de sa voix délicates des textes poétiques et ... Ouais bon en gros on est du vrai hardcore donc ça hurle, mais ça hurle bien et ça propage bien l'énergie.

Alors oui, c'est pas forcément très original, les compos sont très : intro - couplet - refrain - break - BRUTALITE mais ça fonctionne terriblement. L'album passe comme papa dans maman et permet d'égayer une journée mal embarquée.