[ADJ] Azusa - Loop of yesterday

Azusa - Loop of yesterdays - Avant Garde Metal

Aujourd'hui on parle supergroupe, aujourd'hui on parle Dillinger Escape Plan, aujourd'hui on parle Extol et aujourd'hui on parle avant-garde.

Ouais ça fait beaucoup de choses à parler on est d'accord, mais Azusa mérite bien qu'on s'arrête quelques minutes dessus !

Donc Azusa c'est la rencontre des 2 cousins Christer Espevoll et David Husvik, membres fondateurs donc d'Extol (groupe de metal prog extreme) et de Liam Wilson le bassiste de feu Dillinger Escape Plan (a t'on vraiment besoin de présenter DEP ?). A ces 3 gai lurons se joint Eleni Zafiriadou (ex Jumbo Jet et ex Sea + Air groupes de pop) qui montre une étendue vocale bien plus riche que ce qu'elle pouvait proposer dans ses anciens groupes.

Parce que oui, certes la demoiselle n'est pas Julie Christmas mais elle a quand même une sacrée hargne dans sa voix criée. Alors après un premier album remarqué : Heavy Yoke sortis en 2018, nos amis d'Angleterre nous reviennent moins de 18 mois après, avec une deuxième galette : Loop of Yesterdays.

Premier album d'Azuka - Heavy Yoke

Alors Azusa c'est quoi ? C'est du prog avant garde extreme metal :). C'est donc un mashup plutôt réussi entre Dillinger Escape Plan et Extol.

Ca joue bien, ça joue vite, c'est technique mais catchy, épileptique par moment mais toujours savamment dosé. Entre les riffs syncopés et la voix alternant entre douceur et brutalité Azusa nous promène d'ambiances en ambiances de morceaux en morceaux sans difficulté ni réelle lourdeur. Azusa montre une palette encore différente de ce qu'ils pouvaient proposer dans Heavy Yoke.

On pourra peut être reprocher le côté "moins surprenant" qu'avait pu procurer le premier album et quelques morceaux se ressemblant un peu dans leur structure. Ca n'en reste pas moins un bon album.

3,8/5